Les musiciens du festival

Maryse Carlin, clavecin, originaire de la région des Pyrenées, et residant actuellement aux Etats-Unis, joue tant en soliste qu'en musique de chambre comme claveciniste et pianiste. Comme soliste avec orchestre, elle a collaboré avec Leonard Slatkin, Roger Norrington et Raymond Leppard et s'est produite au Lincoln Center et au Carnegie Recital Hall à New York. Elle a enregistré Rameau et Forqueray pour Naiad Records ainsi que des oeuvres de Schubert à quatre mains avec Seth Carlin sur un pianoforte Graf. Elle est le directeur de l'Ensemble Kingsbury et enseigne a l université Washington à Saint-Louis.

Clea Galhano, née au Brésil, est connue pour la variété  de ses interprétations qui vont de la musique ancienne  à la musique contemporaine, ainsi qu’à la musique populaire brésilienne. Elle se produit en tant que soliste et partenaire de musique de chambre en Amérique du Sud, aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Elle a joué sous la direction de Christophe Hogwood et Nicholas Mc Gegan entre autres, et a enregistré plusieurs disques de musique baroque et brésilienne. Cléa est aussi professeur à Macalester College et directrice du conservatoire de Musique de Saint Paul, Minnesota. Elle donne de nombreux cours d’interprétation aux Etats Unis, au Brésil et en Europe.

Margaret Humphrey, violon baroque, se produit avec de nombreux groupes de musique ancienne aux Etats Unis, notamment Tempesta di Mare de Philadelphie, l'Ensemble Kingsbury de Saint Louis, la Bach Society de Pittsburg ainsi qu avec l'ensemble Lyra de Minneapolis dirigé par Jacques Ogg. Elle joué dans le Festival de Musique Ancienne de Boston, de Regensburg en Allemagne et de San Diego en Californie. En tant que fondatrice de l Ensemble Belladonna, elle a enregistré plusieurs disques sur les labels Dorian et Ten Thousand Lakes.

Ken Kulosa, violoncelle, devient membre de l'Orchestre Symphonique de Saint Louis (USA), après avoir joué avec l'Orchestre de Chicago et l'Ensemble de Musique de Chambre de Chicago. Il est diplomé du Conservatoire de New England a Boston où il a etudié avec Larry Lesser. Ken se passionne pour la musique baroque sur instruments originaux et joue avec plusieurs groupes de musique baroque, dont l Ensemble Kingsbury ; il se produit également dans la série de concerts de musique contemporaine au musée Pulitzer de Saint-Louis, sous la direction de David Robertson.

Hanna Lindeijer, hautbois. Après avoir étudié la flûte a bec au conservatoire d’Utrecht, Hanna Lindeijer a obtenu un Masters en hautbois baroque au conservatoire de La Haye. Elle est invitée a jouer dans de nombreux orchestres tels que celui du Festival d’Aix en Provence, l’Académie Européenne de Musique, l’ Orchestre du 18ème Siècle dirigé par Franz Bruggen, avec lequel elle est allée en tournée dans plusieurs pays dont la Hollande, la Belgique et l’Italie. Hanna enseigne le hautbois baroque au conservatoire d’Utrecht.

Amaia Azcona, soprano, a étudié au Conservatoire Supérieur de Navarre et à la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Elle a gagné de nombreuses récompenses dont le Premier Prix au concours de Chant Français Lilian Ash. Amaia est très demandée comme récitaliste, et participe à des festivals prestigieux dans des salles célèbres comme les festival de Beamisnter, Pamplona Accion Festival, le Globe Theater, Wigmore Hall a Londres, la Galerie Nationale à Londres. Elle a reçu une critique enthousiaste du magazine Opéra Now pour sa prestation récente au théatre Etchegaray à Malaga.

 

La soprano québécoise Anne-Marie Beaudette reçoit sa formation lyrique à Montréal  Passionnée de musique baroque, Anne-Marie Beaudette intègre en 2008 le Centre de Musique Baroque de Versailles où elle se perfectionne sous la direction d’Olivier Schneebeli et d’Isabelle Desrochers. Soliste dans le Gloria et le Magnificat de Vivaldi, la Messe du Couronnement et les Vêpres solennelles d’un confesseur de Mozart, dans la Messe en ut de Beethoven et celle pour le Port Royal de Marc-Antoine Charpentier, elle a fait ses débuts à l’Opéra théâtre d’Avignon et à l’opéra de Massy dans Amadis de Lully sous la direction d’Olivier Schneebeli.

Né à Barcelone, Nabí Cabestany a commencé sa formation musicale à l’Escolania de Montserrat. Diplômé de l’université des Arts de Berlin où il a étudié auprès du professeur Wolfgang Boettcher, il a ensuite intégré la Royal Academy of Music de Londres, où il a reçu le Diplôme d’études supérieures et d’interprétation.Il a donné des concerts en Europe, au Japon et aux États-Unis, aux côtés de musiciens tels que Renaud Capuçon, ou Christian Zacharias. Passionné de musique baroque, membre fondateur de « Barcelone Barroc», un ensemble de musique ancienne, il a paru dans des festivals aux États-Unis, au Portugal, en France, en Espagne, au Pays-Bas et au Costa Rica. Depuis 2015, Nabi est violoncelle solo de l’Orchestre de Chambre de Toulouse.

Olivier Seube, alto, est dipômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d'alto de Serge Collot et de Bruno Pasquier ainsi que Geneviève JOY, pour la musique de chambre. Altiste à l'Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine de Paris, à l'Association des Concerts Colonne, il est professeur d'alto et de musique de chambre au Conservatoire de Strasbourg puis de Bayonne. Membre du Collegium Musicum de Strasbourg, de l'orchestre « La Follia », soliste au Studio 111 de Strasbourg, il a également fait partie de l'orchestre baroque « L'Arpa Festante » de Munich et des « Musiciens du Louvre ». Il est actuellement l'altiste du quatuor Arnaga et soliste de l'orchestre régional Bayonne Côte Basque.

Claire Zarembowitch, violon, est diplômée du Conservatoire National Supérieure de Musique de Lyon et fut violoniste à l'Orchestre National du Capitole de Toulouse pendant 13 ans. En 1999, elle est nommée professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Pau et violon solo de l'Orchestre de Pau Pays de Béarn. Elle est régulièrement sollicitée dans des formations de musique ancienne, tels l'Ensemble Baroque de Toulouse, l'Orchestre Les Passions et l'Ensemble Baroque Thésis.

Vladimir Waltham, violoncelle, est né dans une famille de musiciens professionnels. Après avoir étudié aux conservatoires de Pau et Toulouse, il intègre l’école de musique Guildhall de Londres ou il obtient un Masters de Musique avec distinction en 2012. L’année suivante, il obtient un prix de la Fondation « Jumpstart » qui lui confie un violoncelle de Nicola Gagliano, sur lequel il joue depuis. Bien qu’il n’ait que 27 ans, il a déja établi une carrière internationale en tant que soliste, et avec ses ensembles de musique de chambre, le Linos Piano Trio et le quatuor Hiéronymus, avec lesquels il a gagné plusieurs prix internationaux. Il a joué dans les salles telles que Wigmore Hall, Barbican, Queen Elizabeth, St Martin in the Fields en Angleterre, ainsi qu’au Concertgebouw d’Amsterdam, au Sumida Triphony a Tokyo, et au Centre Schönberg de Vienne.

Heidi Tsai, également virtuose au clavecin, fortepiano et au piano, se présente régulièrement en concert sur ces trois instruments. Au sein de l'orchestre elle a collaboré avec Christian Zacharias, Giovanni Antonini, Leonard Slatkin,Robert King, et Nigel North. Sa prestation des Variations Goldberg a reçu des réactions enthousiastes du public et a été enregistrée en live par Catalunya Música. Heidi Tsai est co-fondatrice et directrice artistique du groupe Barcelona Barroc qui est allé en tournée en Espagne avec leur projet le plus récent Chiaroscuro. Actuellement Heidi vit en France et enseigne au conservatoire de Pau.

La violoniste espagnole Marta Ramirez se spécialise dans le violon baroque qu’elle étudie à la Schola Cantorum de Bâle avec Amandine Beyer. Elle a aussi obtenu une licence en violon baroque au Conservatoire de La Haye, et étudié à Londres au Conservatoire de Musique et de Danse Trinity Laban. Elle a collaboré avec des artistes tels que Walter Reiter, Rachel Poger, David Miller et avec les ensembles Accademia Barocca Lucernensis, I Tesori della Musica, Ensemble Ripieno entr’autres. Marta dirige également des ateliers de musique ancienne au Conservatoire Pablo Sarasate de Pampelune